Le Carnet

Comment lire les articles ?

Chaque étape de notre CARNET DE VOYAGE est racontée ci-dessous.

Il vous suffit de cliquer sur la partie qui vous intéresse.

LIMA

Iles Ballestas et oasis de Huacachina

NAZCA et Puerto Inka

LA PANAMERICAINE

AREQUIPA 

Vallée et Canyon de Colca

Lac TITICACA

CUSCO

Vallée Sacrée des Incas

MACHU PICCHU

DERNIERS JOURS

 

Sinon, laissez vous porter par le hasard : tout ce que nous avons vu au Pérou est superbe !!

Merci pour votre patience

 

TRADUCTION DU BLOG EN :

ANGLAIS

ESPAGNOL

VIETNAMIEN

  (clic sur la langue choisie)

 

 

 

 

 

 

 

 

16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 14:00

AREQUIPA - page 1

 Ce matin, pas de pression pour se lever. Nous aurons tout loisir de découvrir la "ville blanche" aux maisons construites en sillar, un matériau fait à base de lave volcanique séchée, au hasard de nos pas.

On prend donc notre temps pour le petit déjeuner. D'autant plus que les tables sont installées à l'abri, en bordure d'un jardin que nous avions tout juste deviné hier soir en arrivant et que nous decouvrons avec beaucoup de plaisir.

Ici, sous l'équateur, le moindre pélargonium ou le moindre cactus (admirez-les sur le toit !) prennent des allures de géants !

arequipa 2arequipa 7

Nous faisons également connaissance pour la première fois (et pas la dernière) avec les feuilles de Coca.

Ellles sont là, sur le buffet, à côté du café, du thé ou du chocolat !!

AREQUIPA-COCA.JPG

Depuis notre arrivée à AREQUIPA certains d'entre nous commencent à ressentir les effets de l'altitude (tête lourde, estomac et intestins en vrac... sans plus, dans l'immédiat).

On savait ce qui nous attendait. Donc, avant de partir, nous avions vu nos toubibs respectifs qui, pour le mal d'altitude avaient prescrit :

- en homéopathie : des granules de coca  5 CH  (5 granules 2 fois/jour, tous les jours à commencer quelques jours avant la haute montagne) - (on a commencé depuis hier)

- en allopathie : du diamox (là, on n'y a pas encore touché !!. Les symptômes ne le justifient pas)

Et puis il y a les remèdes locaux :

  1 - les feuilles de coca - 3 ou 4 feuilles à  machouiller et à garder dans une coin de la bouche

  2 - le maté de coca (sorte de tisane) - plus adapté à nos palais occidentaux.

Pour l'instant, tout cela est encore anecdotique pour nous. Tout en dégustant notre petit déjeuner - genre breakfast avec oeufs, jambon, fromage ! -, on discute avec un membre de l'hôtel qui nous conseille d'aller nous ballader du côté du marché. 

Nous nous y rendons au milieu d'une circulation complètement démente : des taxis jaunes par centaines, les uns derrière les autres, des voitures et aucun feu rouge ni passage piétons.

Il paraît qu'ici (j'ignore si on nous à pris pour des touristes en nous disant ça),  ce sont les voitures qui ont la priorité.

 arequipa 1

Donc après avoir risqué notre vie ! à plusieurs reprises nous arrivons à ce fameux marché. Pour ceux qui connaissent, à première vue, on a l'impression d'arriver au marché de Papeete : une immense halle pleine de monde, de bruits, d'odeurs et de couleurs et à l'étage une coursive plus calme d'où l'on peut admirer le va et vient sans se faire bousculer.

clic sur l'imageAREQUIPA MARCHE DIAPORAMA

On y cotoie toutes sortes de gens, et d'étals.

Une allée est consacrée aux plantes qui guérissent : soit vous achetez - en négociant, n'oubliez pas - les plantes telles quelles, soit la madame péruvienne vous prépare un mélange en fonction du résultat que vous souhaitez obtenir. Cela soigne tous les maux : physiques ou non .... Ailleurs, nous passons entre deux rangées de fruits aussi colorés que tentants.

Là, un homme fait manger de la salade à une espèce de salamandre

arequipa 5

Plus loin, nous sommes dans la partie "poissons" et puis encore "viande" : en résumé, une grande halle, somme toute assez traditionnelle s'il n'y avait pas toutes ces herbes dont j'ai parlé plus haut.

On y trouve de tout, même des chapeaux, des tissus et des fleurs dans la galerie .

Comme nous sommes le jeudi de la semaine sainte, toute une partie de cette galerie est consacrée à la préparation de gerbes, couronnes, croix de fleurs gigantesques  que des hommes s'emploient avec beaucoup d'application - presque religieusement - à rendre les plus belles possible !!

Nous avons rendez-vous avec Maverick pour une visite guidée de la ville en début d'après-midi.

Donc c'est tout ce que nous ferons et nous terminerons la matinée dans une des petites rues piétonnes animées, sur le toit terrasse d'un petit restaurant, à l'abri sous de grands parasols.

Depuis notre "perchoir" nous aurons tout loisir d'admirer la ville et les trois volcans qui la dominent et dont tout le monde nous parle ici : Misti (le monsieur), Chachani (l'aimé) et Pitchu Pitchu.

 arequipa-volcans.jpg

cette dernière photo est empruntée à Internet (merci à son auteur), personne dans le groupe à ce moment-là n'ayant pensé à photographier tellement nous étions affamés.

 

commentaires

BADAUD PAULE 01/02/2012 09:08


Je ne ferai aucun commentaire sur mon voyage étant seulement en préparation


27/04 au 12/05/2011 mais je vous remercie pour toutes vos remarques et suggestions qui me sont très précieuses.
A bientôt au retour 

Mayta Capac 14/03/2012 08:30



bonjour Paule,


Je rentre d'un looong voyage à l'étranger ce qui explique mon retard à répondre.


Je suis toutefois ravie d'arrier avant votre départ : cela me permet de vous souhaiter - et de vous promettre sans prendre trop de risques ! - un superbe voyage, de superbes rencontres et des
paysages à couper le souffle !!! (au propre comme au figuré).


Revenez SVP me raconter votre découverte. Vous serez la bienvenue.


Bon voyage


Janine



Fille du Midi 01/11/2010 01:59



Très beau voyage plein de couleurs !


(Quand vous parlez de "Maverick", vu le prénom pas très local, je croyais un Irlandais blond aux yeux bleus...)



Mayta Capac 09/11/2010 09:30



Et non !! c'est bien un Péruvien pure souche. Je suppose qu'il ne devait pas être dans le métier depuis longtemps. Ce que j'ai apprécié chez lui : son application (on aurait dit un instituteur
... qui ne se privait pas de nous rappeler à l'ordre lorsque nous n'étions pas attentifs !), ses connaissances et l'envie de les faire partager qui est évidente.
Ce que j'ai retenu dans son apparence physique ... et qui lui donnait un air d'ado malgré ses 23 ans : une "centrale électrique" dans la bouche (comme disait mon fils il y a quelques années).
En tout cas, un jeune homme très sympathique qui pour moi, restera - aussi - celui qui a appelé le médecin qui a soigné mon mal des montagnes.



Alice HUGO 14/05/2010 11:08



Wouais...Quand ce n'est pas l'apéro, on se shoote avec des feuilles de coca...! Il a bon dos, le mal d'altitude   


Tes photos sont un plaisir pour les yeux. Plus que les clichés "à touristes" convenus, elles nous montrent des images de la vie ordinaire : ça, c'est voyager !
Veinarde, va !



Contact

Pour nous contacter,
cliquez ci-dessous :

E MAIL

Coups de coeur

DESTINATION AMERIQUE DU SUD viventura

------ 

LOGO-PERUVEO.gif

  ------------

 

TERRES PERUVIENNES

logo-terres-peruviennes.gif

  PASIOANDINA

logo-passion-andina.gif

 

DESTINATION VIETNAM AGENDA TOUR

PLANETE-VIETNAM.jpg

DESTINATION MONDE

(un site plein de ressources)

logochris_120x120.jpg

ARTISANAT PERUVIEN

inca-ayar-perou.jpg