Le Carnet

Comment lire les articles ?

Chaque étape de notre CARNET DE VOYAGE est racontée ci-dessous.

Il vous suffit de cliquer sur la partie qui vous intéresse.

LIMA

Iles Ballestas et oasis de Huacachina

NAZCA et Puerto Inka

LA PANAMERICAINE

AREQUIPA 

Vallée et Canyon de Colca

Lac TITICACA

CUSCO

Vallée Sacrée des Incas

MACHU PICCHU

DERNIERS JOURS

 

Sinon, laissez vous porter par le hasard : tout ce que nous avons vu au Pérou est superbe !!

Merci pour votre patience

 

TRADUCTION DU BLOG EN :

ANGLAIS

ESPAGNOL

VIETNAMIEN

  (clic sur la langue choisie)

 

 

 

 

 

 

 

 

14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 10:52

AREQUIPA - BALLADE

   "La lune a oublié d'emporter la ville quand elle s'est séparée de la terre"

disent les Arequipeños (je préfère à Aréquipéniens) afin d'expliquer la blancheur de la ville.

Cette blancheur elle la doit au sillar, pierre blanche volcanique (rappel des 3 volcans : El Misti (5 821m), symbole de la ville, Chachani (6 075m) et Pichu Pichu (5 571m).

Aux maisons en adobe sont venues se substituer des maisons coloniales en sillar, matériau tendre, léger, thermique et résistant  qui résout les problèmes liés aux tremblements de terre  qui secouent souvent AREQUIPA. (la ville a été détruite totalement par un tremblement de terre  et une éruption volcanique au 17ème siècle - j'espère que ma mémoire est fidèle...)

Maverick nous a précisé que les maisons sont construites aux normes antisismiques depuis longtemps maintenant.

AREQUIPA compte près de 500 belles demeures dont 250 sont classées (notre hôtel, La Casa de Melgar est l'une d'elles). Elles se caractérisent par des arcades semi-circulaires,  des toits voûtés et des balcons de style colonial. Les cours ou espaces ouverts sont colorés, frais et accueillants

Les façades sont baroques, couronnées de frises ou de gargouilles. 

Le centre historique est lui, classé depuis 2000, comme Patrimoine Culturel de l'Humanité par l'Unesco.

 AREQUIPA doit son nom - selon l'une des deux versions fréquemment admises -  à l'INCA MAYTA CAPAC (4ème INCA) - à propos, ce nom ne vous dit rien ? regardez la signature en bas des articles ! et vous comprendrez pourquoi je privilégie cette version -

Ce dernier, voyageant dans la vallée accompagné de militaires, de vierges sacrées et de nobles, a été conquis par la beauté du lieu, véritable oasis de verdure au milieu du désert aride andin et sa position stratégique entre l'Océan et Cuzco. Et s'adressant aux gens qui l'accompagnaient et qui le lui demandait, il se serait écrié "Are, quipay !" qui signifie "Oui, restez !".

Allez, je vous parle aussi de l'autre version : en langue Aymara (civilisation précédant les Incas) "ARI" signifie "sommet" et "QUIPA" "situé derrière". Cela serait à l'origine du nom de la ville située derrière le sommet du volcan El Misti qui surplombe la vallée

On dit des Arequipeños qu'ils sont fiers. Cette fierté est telle que les habitants ont créé un « passeport » et même une monnaie. Da a même failli en acheter un !!!

Pour ceux qui comprennent l'espagnol, la vidéo ci-dessous réalisée par - ou pour - l'ambassade d'Espagne au Pérou réalise une bonne synthèse de cette ville pas tout à fait comme les autres et où le soleil brille en moyenne 300 jours par an.

n'oubliez pas de passer plein écran (clic sur les 4 flèches en bas à droite de la vidéo) and enjoy the show ! (je ne parle pas espagnol, mais je me débrouille en anglais !!!)


VIDEO RETIREE
 
Notre programme pour la journée était le suivant : "Visite en matinée du Musée des Merveilles Andines qui abrite notamment la célèbre momie Juanita, assurément l’une des momies les mieux conservées au monde. Après-midi de repos. Dîner. Nuit à l’hôtel Casa de Melgar."
En ce qui me concerne, je n'ai aucun souvenir - même aujourd'hui - de la façon dont je suis rentrée à l'hôtel hier soir. La seule chose dont je me souvienne c'est qu'hier soir j'avais l'impression d'avoir la tête dans un tambour (genre tambour du Bronx) sur lequel une troupe complète tapait de toutes ses forces. Il paraît que j'avais aussi un visage très rouge, plus mes mollets (voir le 3°/ de l'article)  et que j'ai déclaré que je voulais être rapatriée à LIMA !!!
Je me suis réveillée ce matin à 5 heures du matin - apparemment en pleine forme, en tout cas pour moi -.
N., avec qui je partageais la chambre - inquiète à mon sujet, - se réveille dès qu'elle m'entend bouger.
Et je me met à parler, à parler ... j'ai dû la saoûler !! pendant plus d'une heure. Puis je vais réveiller ma soeur en lui déclarant "je vais bien" !!!. Je les accompagnerai même au petit-déjeuner ...
Mais c'est tout ce que je ferai de la journée. Toute en "vrac" je me suis réfugiée dans le sommeil jusqu'à ce que mes compagnons rentrent le soir.
 
Alors, pour la suite du programme, je passe la parole à Da et N.
Le rendez-vous avec Maverick étant tardif, nous nous sommes pliés au rituel des cartes postales.
cartes postales 

Celle-ci n'a pas été envoyée !! (on la garde en souvenir)

carte postaleLe jardin de nôtre hotel est un vrai havre et paix et - même s'il est tôt - le soleil cogne déjà très fort.

JARDIN CASA DE MELGAR

 

Nous rejoignons Maverick qui nous emmène au Musée des Merveilles Andines qui abrite Juanita (la "Demoiselle des Glaces"), momie pratiquement intacte d'une fillette de 14 ans recouverte de fines étoffes incaïques et découverte au sommet du volcan Ampato, à la suite d'une éruption, ce qui a eu pour effet de faire fondre le glacier et de lui donner une seconde vie.

Mais aujourd'hui, Juanita n'est pas là : elle est partie faire un tour aux Etats Unis !!.

Elle nous manque un peu : on en avait tellement entendu parler. Mais les explications sur les rituels des Incas, leurs offrandes, les textiles qu'ils utilisaient et leur artisanat sont tellement passionnantes qu'on en oublie son absence.

Nous regardons également un film très intéressant,  réalisé par National Géographic qui décrit les recherches et la découverte de différentes momies d'enfants sacrifiés ainsi que l'histoire des offrandes associées à ces sacrifices.

On peut voir aussi le corps momifié d'une jeune femme conservé à basse température ce qui nous permet d'observer "en situation" la manière dont les Incas enterraient leurs morts (assis, les genoux remontés sous le menton). 

Après le Musée, nous cherchons un resto dans les rues commerçantes mais rien ne nous plait. Nous retournons donc sur la Place des Armes ou Semaine Sainte oblige, il y a de grands préparatifs pour Pâques.

Comme nous avons faim, nous allons dans un petit resto au fond de la salle et attendons patiemment qu'on vienne nous présenter le menu .... qui arrive sous forme d'un petit bout de papier tout déchiré et froissé sur lequel étaient inscrits quelques plats.

Nous nous retrouvons au resto d'à côté où nous sommes les seuls clients et je goûte avec beaucoup de gourmandise à la spécialité péruvienne nommée Rocoto relleno - des poivrons farcis !. Un vrai régal !.

Nous reprenons notre visite dans les rues d'Aréquipa où les piétons ne comptent pas !. C'est vrai, j'avais oublié de vous le dire : il n'y a pratiquement aucun feu rouge, peu de policiers - et de toute façon on a l'impression qu'ils ne se sentent pas concernés - et ce sont les voitures qui ont la priorité sur les piétons.

Photos au gré de notre découverte de la ville 

 

Rencontre avec une péruvienne à qui nous avons acheté des poupées :

AREQUIPA poupees

 

Le soir, nous mangeons sur le balcon qui domine la Place des Armes. C'est très bruyant, d'autant plus que les deux restaurants mitoyens (celui où nous sommes et son voisin) se livrent une guerre musicale à coup de flûte andine d'un côté et de musique rock à fond de l'autre, jusqu'à ce que notre joueur - fatigué de souffler vainement dans sa flûte - s'en aille !!!.

 

Retour tôt à l'hôtel. Demain les choses sérieuses commencent. Nous montons à près de 5000 mètres.

On va voir comment notre malade s'en tire. Je ramène de gros raisins noirs que J. n'a pu avaler sur le moment. 

Mon commentaire :

Je vous le dis : le Pérou c'est très éprouvant pour l'organisme !!! Je parle essentiellement de moi - je suis la plus touchée - mais mes compagnons sont tous affectés à des degrés différents. Si ça ne soigne pas, ça rassure !!

commentaires

Contact

Pour nous contacter,
cliquez ci-dessous :

E MAIL

Coups de coeur

DESTINATION AMERIQUE DU SUD viventura

------ 

LOGO-PERUVEO.gif

  ------------

 

TERRES PERUVIENNES

logo-terres-peruviennes.gif

  PASIOANDINA

logo-passion-andina.gif

 

DESTINATION VIETNAM AGENDA TOUR

PLANETE-VIETNAM.jpg

DESTINATION MONDE

(un site plein de ressources)

logochris_120x120.jpg

ARTISANAT PERUVIEN

inca-ayar-perou.jpg