Le Carnet

Comment lire les articles ?

Chaque étape de notre CARNET DE VOYAGE est racontée ci-dessous.

Il vous suffit de cliquer sur la partie qui vous intéresse.

LIMA

Iles Ballestas et oasis de Huacachina

NAZCA et Puerto Inka

LA PANAMERICAINE

AREQUIPA 

Vallée et Canyon de Colca

Lac TITICACA

CUSCO

Vallée Sacrée des Incas

MACHU PICCHU

DERNIERS JOURS

 

Sinon, laissez vous porter par le hasard : tout ce que nous avons vu au Pérou est superbe !!

Merci pour votre patience

 

TRADUCTION DU BLOG EN :

ANGLAIS

ESPAGNOL

VIETNAMIEN

  (clic sur la langue choisie)

 

 

 

 

 

 

 

 

31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 09:37

JOUR 7 - APRES MIDI

Après notre halte au Mirador des Andes, nous arrivons au belvédère de CHIVAY d'où nous avons un point de vue  superbe sur la ville, les terrasses de culture pré-incas et le sommet des montagnes enneigées au loin.

C'est vraiment une vue saisissante après les paysages arides que nous venons de traverser.

BELVEDERE--DE-CHIVAY.JPG

BELVEDERE DE CHIVAY

Des locaux profitent de ce "point de vue" pour proposer leurs produits et nous offrir un charmant spectacle que l'on pourrait intituler "la têtée du dernier né" !!!

Quand je vous dis que cet animal est adorable !!. On a envie de l'adopter tout de suite, de le cacher dans une valise et de le ramener à la maison !! (mais non, je plaisante : il est bien où il est. Je lui souhaite un longue vie !)

Autre chose avant de l'oublier ! : je n'en ai pas eu l'occasion tout à l'heure au Mirador des Andes  puisque je n'ai pu tenir plus de quelques secondes à l'extérieur, mais mon oeil avait enregistré de nombreux monticules de pierres qui donnaient au lieu cet aspect lunaire évoqué dans notre programme.

On les retrouve ici : notez les à l'arrière de la charmante dame péruvienne.

APACHATAS.JPG

Ces monticules s'appellent des  "apachatas" : ils étaient, à l'origine, dressés par les Incas pour demander la protection des Apus (les dieux de la montagne).

Aujourd'hui, il y en a des milliers : certains sont vieux de 500 ans, d'autres sont plus récents et réalisés par la population locale.

Nombreux sont ceux également érigés par les touristes car la légende veut que si l'on fait un voeu en le construisant il se réalisera ! 

Nous arrivons maintenant à Chivay, "capitale" de la vallée du Colca. Il s'agit d'un gros village typique aux maisons basses et aux rues en terre, niché - à près de 3700 mètres tout de même - au creux de la vallée et dominé par des montagnes très imposantes.

L'entrée de la ville se fait par une grande "porte" au-delà de laquelle, notre minibus doit s'acquitter d'un droit de péage pour accéder au parc du Canyon de Colca.

CHIVAY

Nous nous arrêtons dans un restaurant à l'extérieur duquel est attaché par sa laisse un petit caniche. Attendez .... à bien y regarder, c'est encore un alpaga ... ici cela semble être la même chose (en tout cas au niveau de la domestication de certains d'entre eux). J'espère simplement que ceux-là ne finissent pas à la casserole ...

A bien y regarder encore, et pris sous cet angle, c'est vrai qu'il y a une certaine ressemblance avec le dromadaire !!!, autant pour moi, Maverick.

alpaga-en-laisse.JPGA l'intérieur, un superbe  buffet de plats péruviens trône au centre de la salle. Le restaurant semble être l'étape de beaucoup de groupes.

 buffet

Un joueur de flûte andine à qui j'achèterai son CD accompagnera agréablement tout le repas. 

restaurant-chivay.JPG

Nous croisons une grande famille bolivienne (parents, enfants et grands parents) dans laquelle le plus jeune d'entre eux est très affecté par l'altitude. Ses parents l'entourent, lui frictionnent les épaules. Lui, est très abattu, la tête entre ses mains,  au dessus de la tasse de maté de coca qu'on lui a amenée. Je m'adresse (enfin ! j'attire son attention) à celui qui me semble être le plus âgé et lui montre l'ordonnance que m'avait délivrée mon toubib avant de partir : manifestement, il connaît le produit prescrit car il me demande si je peux lui en donner. Je lui en donne 4 en attirant son attention sur la dose à ne pas dépasser. (moi, ça n'a pas complètement fait disparaître les effets mais ça me permet, pour l'instant de poursuivre l'aventure tant bien que mal).
En fait, je n'irai pas plus loin que l'hôtel.

CHIVAY HOTEL

CHIVAY VUE DE L'HOTELI

Je laisse les autres partir avec Maverick pour "La Calera" station thermale aux sources chaudes où l'on peut se baigner. (Ces eaux sont chargées en soufre et en fer et aident au traitement de maladies comme les rhumatismes et l’arthrite)  
A la source de la rivière Colca, l'eau jaillit de terre  à près de 38° et c'est un moment de détente très apprécié que mes compagnons de voyage partagent, dans la piscine,  avec des enfants du coin.

LA CALERA PISCINE

N. pense qu'une séance de massage lui fera oublier l'altitude qui la chahute pas mal. Là voilà à la sortie.

la calera massages

petite chapelle à côté de la salle de massage 

LA CALERA TABLE DE MASSAGE

commentaires

Mathieu 24/02/2013 15:51


Bonjour,ces images me rappellent les excellents mets péruviens que l'on peut déguster au Pérou,pour en retrouver les recettes aller sur SAVEUR PEROU,lesrecettes y sont très bien expliquées et
savoureuses. 


Et bon appétit

Mayta Capac 01/03/2013 11:28



J'ai adoré la cuisine péruvienne et ne manquerai pas d'aller rendre une petite visite au blog signalé.


Bonne journée



Ghislain Hammer 09/06/2010 17:01



Rien que pour l'alpaga, la journée valait le coup. C'est vrai qu'il y a une ressemblance avec le dromadaire, en plus petit, et aussi en décoloré, serait-il malade ce p'tit dromadaire du Pérou ?



Contact

Pour nous contacter,
cliquez ci-dessous :

E MAIL

Coups de coeur

DESTINATION AMERIQUE DU SUD viventura

------ 

LOGO-PERUVEO.gif

  ------------

 

TERRES PERUVIENNES

logo-terres-peruviennes.gif

  PASIOANDINA

logo-passion-andina.gif

 

DESTINATION VIETNAM AGENDA TOUR

PLANETE-VIETNAM.jpg

DESTINATION MONDE

(un site plein de ressources)

logochris_120x120.jpg

ARTISANAT PERUVIEN

inca-ayar-perou.jpg