Le Carnet

Comment lire les articles ?

Chaque étape de notre CARNET DE VOYAGE est racontée ci-dessous.

Il vous suffit de cliquer sur la partie qui vous intéresse.

LIMA

Iles Ballestas et oasis de Huacachina

NAZCA et Puerto Inka

LA PANAMERICAINE

AREQUIPA 

Vallée et Canyon de Colca

Lac TITICACA

CUSCO

Vallée Sacrée des Incas

MACHU PICCHU

DERNIERS JOURS

 

Sinon, laissez vous porter par le hasard : tout ce que nous avons vu au Pérou est superbe !!

Merci pour votre patience

 

TRADUCTION DU BLOG EN :

ANGLAIS

ESPAGNOL

VIETNAMIEN

  (clic sur la langue choisie)

 

 

 

 

 

 

 

 

27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 09:55

Je vous en ai parlé à l'occasion de l'article sur notre visite du site de MACHU PICCHU.

Mais cet édifice mérite mieux qu'une simple citation  !!

Carrasco

L’Intihuatana « l’endroit où l’on attache le Soleil » est l'une des structures les plus importantes de la citadelle.

intihuatana3.jpg

Son nom est dérivé du Quechua : "Inti" signifie le « soleil », et   "wata"  est la racine du verbe « à attacher, s'accrocher (vers le haut) »

Il est situé sur une plateforme à laquelle nous  accédons par 78 marches depuis le Temple Majeur (tout se mérite à Machu Picchu !!).

En contrebas le regard plonge sur la place centrale où se déroulaient les festivités et les cérémonies.

 

L'Intihuatana est constitué d’une table de pierre - dont les quatre angles visent les points cardinaux - parfaitement polie et d’où se détache une sorte d’éperon, le tout taillé dans un seul bloc.

INTIHUATANA.jpg

Quel fut son objet :

- on dit que depuis cet observatoire astronomique, les prêtres observaient le mouvement des étoiles ainsi que la course du Soleil afin de déterminer le calendrier des tâches agricoles.

Au solstice d'hiver, le 21 juin, l'ombre projetée côté sud est la plus longue alors que le 21 décembre, au solstice d'été, l'ombre projetée côté nord est la plus courte

Voici, globalement comment Hinram Bingham en parlait dans son livre "Lost city of Incas"

La religion des anciens peuples, ainsi que leurs mœurs et coutumes, dépendaient dans une large mesure, du climat de la région où ils vivaient.

Dans les Andes, sur le plateau du Pérou, où l'atmosphère raréfiée ne conserve pas la chaleur du soleil et les nuits sont très froides, il n'est pas surprenant que peu d'attention ait été accordée aux étoiles, tandis que le culte le plus profond était accordé au soleil,  soleil, sans lequel les cultures ne poussent pas, et la vie, en général, est intolérable.

Sa faveur devait être recherchée.

Le 21 Juin  - solstice d'hiver dans l'émisphère sud - était le jour où l'ombre était la plus longue donc le soleil plus loin.

Par conséquent, les prêtres, craignant que le soleil ne poursuive son vol vers le nord et les laisse geler et mourir de faim, l'attachaient à un pilier en pierre dans un de leurs temples pour arrêter son vol.

La période du solstice d'été était une période de joie alors que celle du solstice d'hiver était celle de la peur.

- d'autres théories  lient cette pierre aux théories ésotériques de fin du monde.

IMGP2221bis

Il faut reconnaître qu'il se dégage une "certaine énergie" de cette pierre. Je vous l'ai raconté notre guide nous a encouragés - malgré la corde qui l'entoure - à poser notre main sur la pierre pendant un moment, puis à la frotter contre l'autre et nous a demandé si nous ressentions quelque chose. Cela n'a pas marché pour tout le monde !!!

Comme je vous l'ai également raconté,  une anecdote - si on peut l'appeler ainsi - est liée à cette pierre sacrée.

En Septembre 2000, le tournage d'un film publicitaire sur une bière commerciale à Machu Picchu fut autorisé par les autorités péruviennes.

Pendant le tournage, le bras mécanique de la grue, qui soutenait la chaise pivotante sur laquelle était assis le caméraman qui filmait la citadelle, s'est rompu violemment et a cassé un angle de la pierre, ce qui - pour certains - risque de  provoquer la fragmentation de  l'énergie solaire attaché à cet édifice.

Aux termes de l'accord avec les autorités péruviennes, l'Agence, chargée de filmer, s'était engagée à ne pas endommager ou salir le patrimoine culturel.

Le producteur et le directeur furent accusés de crime contre le patrimoine culturel, sous la forme de destruction et altération dudit patrimoine et furent condamnés.

L'ancien directeur de la «Instituto Nacional de Cultura" (INC) (Institut National de la Culture) de Cusco,  qui avait donné l'autorisation de filmer la publicité à cet endroit, fut également condamné .

 

commentaires

Contact

Pour nous contacter,
cliquez ci-dessous :

E MAIL

Coups de coeur

DESTINATION AMERIQUE DU SUD viventura

------ 

LOGO-PERUVEO.gif

  ------------

 

TERRES PERUVIENNES

logo-terres-peruviennes.gif

  PASIOANDINA

logo-passion-andina.gif

 

DESTINATION VIETNAM AGENDA TOUR

PLANETE-VIETNAM.jpg

DESTINATION MONDE

(un site plein de ressources)

logochris_120x120.jpg

ARTISANAT PERUVIEN

inca-ayar-perou.jpg