Le Carnet

Comment lire les articles ?

Chaque étape de notre CARNET DE VOYAGE est racontée ci-dessous.

Il vous suffit de cliquer sur la partie qui vous intéresse.

LIMA

Iles Ballestas et oasis de Huacachina

NAZCA et Puerto Inka

LA PANAMERICAINE

AREQUIPA 

Vallée et Canyon de Colca

Lac TITICACA

CUSCO

Vallée Sacrée des Incas

MACHU PICCHU

DERNIERS JOURS

 

Sinon, laissez vous porter par le hasard : tout ce que nous avons vu au Pérou est superbe !!

Merci pour votre patience

 

TRADUCTION DU BLOG EN :

ANGLAIS

ESPAGNOL

VIETNAMIEN

  (clic sur la langue choisie)

 

 

 

 

 

 

 

 

31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 07:00

TURUTUTU AREQUIPA

 

Une légende raconte que l’INCA MAYTA CAPAC – 4ème souverain – désirant  reconnaître ses domaines, arma une expédition composée d’indiens et de soldats.

Depuis CUSCO, capitale de l'Empire, ils marchèrent un jour de pluie et une nuit de neige et  arrivèrent au Lac Sacré de Manco Capac. (Lac Titicaca)

A l’aube, Mayta Capac décida de suivre les chaînes de montagnes à l’ouest, là où se cachait le dieu Inti (Dieu Soleil) en coupant par les collines et les déserts jusqu'à un spectacle merveilleux aux yeux de Mayta Capac : le soleil illuminait la tête d'un immense volcan et l'Inca, s'est exclamé avec étonnement :

MISTI

"Un Misti ... seul un Misti peut être à l’origine de ça"  (Misti en Quechua signifie : Seigneur).

L’Inca et son armée, au comble de l’anxiété en voyant cette montagne en oublient la fatigue. Près des flancs du Misti, ils aperçurent à gauche une succession de petits volcans. L’inca s’exclama à nouveau :
« Pichupichu … il accompagne Misti (« Pichupichu », signifie alors « Succession de volcans »). En regardant à droite, il vit une autre montagne imposante, recouverte de neige et il s’est exclamé :
« Chachani … protège Misti (« Chachani » veut dire montagne de neige)


arequipa volcans

Au fond d’une immense vallée coulait une rivière avec une eau cristalline. L’Inca indiquant cette rivière dit à ses gens « Arequepay » (ici nous restons), d’où le nom d’AREQUIPA. 

Ils descendirent vers le centre de la vallée. Sur le rivage pentu et vert, Mayta Capac demanda que chaque tribu (ayllu) choisisse les terres les plus fertiles pour les pommes de terre et le maïs.

Chaque fois que l’Inca sortait à la recherche d’autre lieux pour livrer des terres à ses indiens (tribus) et à ses soldats, il laissait une sentinelle au campement. 

La sentinelle était un Indien de petite stature qui avec sa corne sonore ( trompette) était chargé de prévenir l’INCA qu’un chasqui était arrivé.

Et quand cette corne sonnait cela donnait : Tuturutúúú !. Tuturutu 

Il jouissait de la confiance absolue de l'Inca Mayta Capac étant son messager officiel devant les ayllus et les soldats.
Lorsque les habitants, installés dans les « andennes » retournaient au campement après chaque lune pour recevoir des semences, des charges et vivres, l’Inca ordonnait gentiment :

« Tuturutu apporte ! ,  Tuturutu distribue !. »  

Et Tuturutu de distribuer, de jour comme de nuit jusqu’à ce qu’un matin il fut retrouvé mort, pétrifié (statufié) par le froid au centre du campement avec sa trompette dirigée vers le Soleil.

TURUTUTU.gif
Aujourd’hui on peut le voir, au dessus d’une fontaine d’eau claire, au centre la la Place d’Armes d’Arequipa.

DSC00439

commentaires

Contact

Pour nous contacter,
cliquez ci-dessous :

E MAIL

Coups de coeur

DESTINATION AMERIQUE DU SUD viventura

------ 

LOGO-PERUVEO.gif

  ------------

 

TERRES PERUVIENNES

logo-terres-peruviennes.gif

  PASIOANDINA

logo-passion-andina.gif

 

DESTINATION VIETNAM AGENDA TOUR

PLANETE-VIETNAM.jpg

DESTINATION MONDE

(un site plein de ressources)

logochris_120x120.jpg

ARTISANAT PERUVIEN

inca-ayar-perou.jpg