Le Carnet

Comment lire les articles ?

Chaque étape de notre CARNET DE VOYAGE est racontée ci-dessous.

Il vous suffit de cliquer sur la partie qui vous intéresse.

LIMA

Iles Ballestas et oasis de Huacachina

NAZCA et Puerto Inka

LA PANAMERICAINE

AREQUIPA 

Vallée et Canyon de Colca

Lac TITICACA

CUSCO

Vallée Sacrée des Incas

MACHU PICCHU

DERNIERS JOURS

 

Sinon, laissez vous porter par le hasard : tout ce que nous avons vu au Pérou est superbe !!

Merci pour votre patience

 

TRADUCTION DU BLOG EN :

ANGLAIS

ESPAGNOL

VIETNAMIEN

  (clic sur la langue choisie)

 

 

 

 

 

 

 

 

29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 09:33

1ère partie 

C'est miraculeux !, l'intraveineuse que m'a faite le Docteur hier soir a réglé tous mes problèmes. Je ne souffre plus d'aucun symptôme.

Du coup, à 6 heures du matin, je traverse la rue pour aller sur la place des Armes (notre hôtel est situé en bordure) téléphoner depuis une cabine publique à mes enfants.

Je me sens juste un peu flagada parce que je n'ai pratiquement rien mangé depuis 3 jours.

Aussi je me jette comme une affamée sur le petit déjeuner.  Tout y passe : les oeufs, le jambon, la confiture, les fruits, les avocats : je mélange salé, sucré ... peu importe,  je n'ai plus mal nulle part !!. (et mon Docteur Miracle a même dit à ma soeur hier soir que l'effet durerait sans problème jusqu'à la fin du voyage).

Il y a un revers à la médaille : Da s'est tellement fait du souci pour moi :

1. de me voir malade depuis 3 jours

2. d'avoir assisté à la séance de "banderilles" d'hier soir

Allez, j'en remets une couche : (le blanc, c'est du coton)

INTRAVEINEUSE

qu'elle fait une très méchante crise de vésicule biliaire.

Revoilà notre Docteur Miracle (ou plutôt son assistant, connecté en permanence par téléphone à son "boss"), à qui elle dit en lui montrant alternativement

1. Le bras : "not here"

2. puis les fesses : "here" !!!

Elle aura droit à 4 piqures dans la journée et ne bougera pas de la chambre. (il n'a pas trouvé de vogalène dans les pharmacies de Puno, donc il a été obligé - toujours sous la direction du "boss - Dr Miracle" d'associer deux produits).

Pas de Lac Titicaca aujourd'hui (heureusement, elle avait fait la ballade il y a 5 ans !!).

Du coup son gentil mari reste avec elle et nous partons à quatre à l'assaut de ces fameuses iles artificielles construites en roseaux par les UROS dans un bateau privé, alors que les autres (bateaux) partent remplis à bloc !. Quelle honte !! même pas ...

TITICACA-BATEAU.JPG

Le Lac Titicaca : qui n'a pas souri en prononçant ces mots ? parce que pour nous, français il y aura toujours cette ambiguité du mot qui nous renvoie vers l'enfance !!

La guide qui nous accompagnait, et qui devait connaître cette source d'amusement et son origine ajouta même qu'une partie des  eaux du Lac Titicaca se déversent dans le Lac Poopo en Bolivie (et oui ! ça ne s'invente pas !).

Vue du Lac Poopo par satellite (capture depuis Google Earth)

LAC POOPO

Allez, un peu d'histoire à propos du Lac, il mérite bien qu'on le présente.

Il est pour les indiens des Andes le berceau de Viracocha, Dieu du ciel, créateur de toutes choses qui est sorti du lac Titicaca et qui a créé le soleil "Inti", la lune "quillamama" et les êtres humains qu'il a envoyés aux quatre coins du monde.

Son nom signifierait Roc du Puma en Aymara. (Lisez la légende )

Divisé entre le Pérou et la Bolivie à 3800 mètres d'altitude, il est le lac navigable le plus haut du monde et le deuxième en superficie.

J'ai été surprise par le Lac Titicaca. Sans jamais m'être réellement posé de questions sur son apparence, je m'attendais à voir un lac (genre Léman - en plus grand !) mais plat et de l'eau à perte de vue. En fait, dans la première partie on navigue au milieu de roseaux (ça c'est l'image la plus connue) mais dès qu'on quitte les îles artificielles des Uros on est sur une surface parsemée d'îles montagneuses plus ou moins grandes... mais il y en a partout : on n'a pas l'impression de quitter la terre en quelque sorte : il y a toujours une montagne proche.

Nous sommes maintenant au beau milieu des roseaux et observons la vie quotidienne sur cette partie du lac :

TITICACA roseaux

ramasseur de roseaux  TITICACA ramasseur de roseaux

pêcheurTITICACA pecheur

Petit malin !TITICACA ramasseur de roseaux

En route pour l'école TITICACA depart pour l'école

Nous approchons maintenant des Iles occupées par les Uros. Elles forment un archipel d'environ 40 îles créées de toute pièce à base de tortora, ce roseau qui pousse partout alentour.

En fait, les véritables UROS ont disparu depuis les années 50. Ceux qui occupent aujourd'hui ces îles et perpétuent les traditions  Uros sont les Indiens Aymaras de Puno et ils vivent essentiellement du tourisme.

Sans aller jusqu'à parler de parc d'attraction, ces gens reçoivent les touristes avec beaucoup de chaleur, de "professionnalisme" et nous offrent un véritable spectacle qui vaut bien le déplacement.

Il ne faut pas perdre de vue, en effet, que mis à part le côté festif (qui peut paraître convenu) ces indiens vivent véritablement sur ces iles fabriquées à partir de roseaux  et que leur mode de vie reste très précaire par rapport au nôtre. L'eau est captée sous la surface du lac, si j'ai bien compris la guide, et l'électricité par le solaire - pas partout -.

Les enfants vont à l'école à PUNO. Pendant notre visite nous avons vu une maman aider l'un d'entre eux à faire ses devoirs. 

Comme nous l'a précisé notre guide : "vous savez, ils ne rentrent pas dans une maison en dur à Puno tous les soirs, comme certains le croient".

LA PIECE PRINCIPALE (pour 6 personnes...)TITICACA CHAMBRE  LA CUISINE A L'EXTERIEURTITICACA cuisine

A notre arrivée, nous sommes accueillis (un bateau par île) par la femme du "chef", chaque île comptant plusieurs familles sous la gouvernance de l'un d'entre eux.

C'est lui qui à la charge de résoudre les problèmes qui peuvent survenir entre les familles sur ce petit bout de terre. Et savez-vous ce qui se passe, si le chef n'arrive pas à un compromis ? : eh bien, on coupe l'île et on sépare de ce fait les belligérants !!!

TITICACA-ARRIVEE.JPG

Nous sommes "pris en charge" rapidement par un groupe de femmes qui pendant plus d'une heure vont nous expliquer leur mode de vie.

En premier lieu, la femme du "chef" nous explique comment sont fabriquées ces iles flottantes (qui, contrairement à ce qu'on pourrait penser, ne se consomment pas !)

Pensez à la loupe sur l'image ...  

 

Voilà comment ces gens arrivent à construire - et à vivre - sur quelques morceaux de tourbe recouverts de roseaux dont le sol est souple comme un matelas d'eau et humide en permanence.

Je le sais : à moment donné je me suis mise à genoux sur le "sol" et j'en ai eu mon pantalon tout trempé.

(A suivre). 

commentaires

philae 29/04/2014 14:12


superbe article merci pour le partage

Henri 05/12/2011 17:45


Bonjour,


Ben, moi je me suis assis par terre...!


Autant dire, que j'ai pas mis longtemps à me relever...et je n'étais pas le seul.


Que de bons souvenirs.

Mayta Capac 07/12/2011 12:14



Bonjour Henri,


Et oui !! v'là ce qui arrive lorsqu'on ne fait pas attention !!


Mais les vêtement sèchent vite sous ces latitudes !!


Bises


 



Nicolle 19/01/2011 19:01



Je viens de lire tous vos commentaires sur le Pérou et ses merveilleux sites.. Nous avons passé 3 semaines là-bas en Octobre et sommes allés également en Bolivie.Le Machu Picchu représentait un
autre monde pour moi.. mais comme toi, je suis restée longtemps assise sur une terrasse, face au site, ne voyant pas passer le temps..je me sentais frustrée quand je suis partie..quel peuple ces
Incas !! Les Péruviens sont trés accueillants et il faut encourager les amis, à aller découvrir ce pays. L'altitude nous a joué quelques tours mais avec la prise de Coca en homéopathie, cela a
été minime.Bravo pour vos précisions sur la découverte de ce pays!!!



Mayta Capac 20/01/2011 11:30



Bonjour,
Comme je le dis dans l'un de mes articles : "un voyage au Pérou, c'est un voyage dans le temps et dans l'histoire" et aussi à l'intérieur de soi. Je constate que nous avons partagé les mêmes
émotions.
J'ai adoré ce pays, ses habitans, ses sites, son histoire ... Par contre je n'ai pas aimé mon "soroche" !!!. Mais ça ne m'empêchera pas d'y retourner si j'en ai l'occasion.



yves 29/12/2010 11:36



Un grand merci pour les réponses à mes questions.


Nous sommes déjà dans ce voyage grâce à vous. En effet vous avez su à travers votre blog, faire passer à la fois vos émotions, votre enthousiasme à découvrir des sites inoubliables de ce grand et
merveilleux pays qu'est le Pérou. Nous allons avec ma soeur et mon beau frère qui habitent West Palm Beach marcher sur vos pas, avec un départ prévu fin mars. Nous ne manquerons pas de vous faire
un petit coucou dés notre retour.


En attendant nous vous souhaitons de passer de bonnes fêtes, et encore pleins de voyages aussi riches que celui là !!!


   Cordialement


                        Yves



Mayta Capac 20/01/2011 11:25



J'adore l'idée que grâce à ce carnet de voyage je vous ai déjà mia un peu dans l'ambiance. Je vous souhaite un merveilleux voyage en Mars. Venez m'en parler à votre retour



Ghislain Hammer 09/06/2010 16:34



Coucou !!!


Il est splendide ton blog Ja !!!


Le Pérou est un pays merveilleux. Mais c'est per où ? (sourire). Je suis un cas moi ! (re-sourire). Je vois que ce voyage est une réussite. Et tu sais, leur terre est une terre si riche, leurs
habitants si chaleureux paraît-il, leur passé si grand, que je me demande parfois, s'il ne faut pas "fouiller la terre pour accéder au ciel !"


Je t'applaudis pour la conception de ce blog. Car y'à rien à dire, il est parfait de lumière.


Je t'embrasse.


Ghislain.


 



Contact

Pour nous contacter,
cliquez ci-dessous :

E MAIL

Coups de coeur

DESTINATION AMERIQUE DU SUD viventura

------ 

LOGO-PERUVEO.gif

  ------------

 

TERRES PERUVIENNES

logo-terres-peruviennes.gif

  PASIOANDINA

logo-passion-andina.gif

 

DESTINATION VIETNAM AGENDA TOUR

PLANETE-VIETNAM.jpg

DESTINATION MONDE

(un site plein de ressources)

logochris_120x120.jpg

ARTISANAT PERUVIEN

inca-ayar-perou.jpg