Le Carnet

Comment lire les articles ?

Chaque étape de notre CARNET DE VOYAGE est racontée ci-dessous.

Il vous suffit de cliquer sur la partie qui vous intéresse.

LIMA

Iles Ballestas et oasis de Huacachina

NAZCA et Puerto Inka

LA PANAMERICAINE

AREQUIPA 

Vallée et Canyon de Colca

Lac TITICACA

CUSCO

Vallée Sacrée des Incas

MACHU PICCHU

DERNIERS JOURS

 

Sinon, laissez vous porter par le hasard : tout ce que nous avons vu au Pérou est superbe !!

Merci pour votre patience

 

TRADUCTION DU BLOG EN :

ANGLAIS

ESPAGNOL

VIETNAMIEN

  (clic sur la langue choisie)

 

 

 

 

 

 

 

 

16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 10:01

En complément du documentaire de TV5 Monde (à regarder ), découvrez ci-après un article paru le 15 Février dernier sur LivingPeru.com - texte original, en anglais). Je vous en propose une traduction ci-dessous.

 

LES CULTIVATEURS DE POMME DE TERRE PERUVIENS LANCENT UN PLAN AMBITIEUX AFIN DE PROTEGER 1500 VARIETES

(Peruvian potato farmers launch ambitious plan to send 1,500 varieties to Arctic seed vault)

  February 15, 2011 [ 15:08 ]

fermiers-peruviens.jpg

Paysans péruviens travaillant durement à plus de 3.000 mètres d'altitude.
(Photo: Milagros Salazar)

"A cause des maladies et des changements climatiques qui menacent la culture de la pommes de terre, tubercule ancestral originaire des Andes péruviennes, des défenseurs de la pomme de terre ont lancé aujourd'hui un effort important afin de protéger plus de 1 500 variétés en les envoyant à Svalbard Global Seed Vault* (SGSV), dans le cercle Arctique pendant les deux prochaines années. (* Chambre forte pour protéger les graines ?) « La culture de la pomme de terre péruviennes est menacée, » a déclaré Alejandro Argumedo, un activiste social de l'Associatión ANDES-IIED et scientifique du "Parc de la pomme de terre", qui va envoyer ses pommes de terre à Svalbard en partenariat avec la Global Crop Diversity Trust et le Centre International de la pomme de terre (CIP).

« Le travail que nous débutons aujourd'hui garantira la pérennité de notre incroyable diversité de pommes de terre pour les générations futures ».

Couvrant plus de 10 000 hectares dans la Vallée sacrée du Pérou des Incas, le « Parc de pomme de terre de Cusco » a été créé par six communautés autochtones afin de protéger la biodiversité et assurer la sécurité alimentaire pour les collectivités de la région.

Papa-Variedades.jpgphoto internet

  Les variétés du parc incluent chaque forme, taille et couleur imaginables — allant du blanc au noir en passant par le rouge, le jaune et le pourpre — et elles représentent un élément essentiel de la culture régionale.

Certaines ont notamment des valeurs nutritionnel ou alimentaires particulières — comme la red moro boli, qui est riche en antioxydants, ou la variété en forme de banane, (banana-shaped ttalaco) appropriée pour la distillation.

Les sélectionneurs du monde entier s'inspirent de la collection du « Parc de la pomme de terre » pour trouver les caractéristiques concernant la résistance aux maladies, la saveur ou les valeurs nutritionnelles.

Comme il sied à une annonce de la Saint Valentin, (l’article est paru le 15 Février 2011) un des tubercules qui sera conservéa est connu sous le nom de « potato de la mariée ». À l'époque Inca, selon les conservateurs du Parc, la mariée était supposée peler une de ces variétés pour montrer qu'elle avait les compétences nécessaires pour être une bonne épouse.

La pomme de terre est de loin la plus importante culture de non-céréales dans le monde. Elle tire son origine dans les hautes terres de l'Amérique du Sud, où elle a été consommée depuis plus de 8 000 ans. Il y a plus de 4 000 variétés de pomme de terre indigènes dans les Andes, et c'est la seule région où une grande diversité d'espèces et variétés sont toujours cultivées et utilisées.

 

Au cours des dernières décennies, il y a eu une chute spectaculaire dans la culture de variétés traditionnelles et certaines sont sur le point de disparaître."

 

commentaires

Richard 07/09/2015 19:17

Bonjour,
Je jardine, et j'ai vecu au perou (8 mois) il y a très longtemps (30 ans). Et j'aimerai cultiver de Pommes de terre du Perou.
Savez vous ou je pourrais trouvez des "grénes" (ou avoir des pomme de terre pour les replanter)

Mayta Capac 10/09/2015 11:14

Bonjour Richard,
j'ignore si ces "papas nativas" s'exportent et surtout si elles sont adaptées à notre climat et à notre altitude (la-bas, si mes souvenirs sont exacts, elles sont cultivées à plus de 3000 mètres pour la plupart, enterrées dans le sol pour qu'elles ne gèlent pas...
A tout hasard, voici deux liens qui peuvent être utiles :
http://cipotato.org/potato-2/
http://www.ecoledepermaculture.org/images/Fiches_de_culture/Liste_distributeurs_semences_anciennes.pdf
cordialement
janine

(Clovis Simard,phD) 01/03/2012 22:37


Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-29, - THÉORÈME CRÉATION. - INVITATION À LA DANCE.

un voyageur qui passe 18/03/2011 16:48



Billet interessant et j'aime particulièrement les deux photos très colorées qui l'illustrent



Mayta Capac 28/03/2011 10:42



Pour une fois les photos ne sont pas à moi mais sont partie intégrante de l'article que je reproduis. Mais je suis totalement de ton avis. Je les ai aussi trouvées superbes.


Bonne journée.



Contact

Pour nous contacter,
cliquez ci-dessous :

E MAIL

Coups de coeur

DESTINATION AMERIQUE DU SUD viventura

------ 

LOGO-PERUVEO.gif

  ------------

 

TERRES PERUVIENNES

logo-terres-peruviennes.gif

  PASIOANDINA

logo-passion-andina.gif

 

DESTINATION VIETNAM AGENDA TOUR

PLANETE-VIETNAM.jpg

DESTINATION MONDE

(un site plein de ressources)

logochris_120x120.jpg

ARTISANAT PERUVIEN

inca-ayar-perou.jpg