Le Carnet

Comment lire les articles ?

Chaque étape de notre CARNET DE VOYAGE est racontée ci-dessous.

Il vous suffit de cliquer sur la partie qui vous intéresse.

LIMA

Iles Ballestas et oasis de Huacachina

NAZCA et Puerto Inka

LA PANAMERICAINE

AREQUIPA 

Vallée et Canyon de Colca

Lac TITICACA

CUSCO

Vallée Sacrée des Incas

MACHU PICCHU

DERNIERS JOURS

 

Sinon, laissez vous porter par le hasard : tout ce que nous avons vu au Pérou est superbe !!

Merci pour votre patience

 

TRADUCTION DU BLOG EN :

ANGLAIS

ESPAGNOL

VIETNAMIEN

  (clic sur la langue choisie)

 

 

 

 

 

 

 

 

6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 08:37

Nous sommes toujours sur la PanAméricaine et comme nous commençons à nous y habituer, nous croisons peu de voitures sur cette route au décor lunaire et qui traverse maintenant les lignes de NAZCA.
Nous nous arrêtons près d'un mirador qui culmine à 15 mètres (je ne suis pas très sûre, mais il est suffisamment haut pour voir  deux géoglypes de part et d'autre).

 

mirador-NAZCA.JPG panneau NAZCA

Malgré l'envie qui me démange, je n'en dirai pas plus pour aujourd'hui sur les lignes de NAZCA. (ou c'est tout ou c'est rien, et pour moi, c'est TOUT - une des raisons de mon voyage -) donc j'en parlerai plus tard.
De toute façon, la nuit tombe. Nous traversons bientôt un gros village - en l'occurrence NAZCA - et notre minibus prend un chemin de terre qui nous amène tout droit - enfin ! façon de parler car nous sommes pas mal chahutés, mais on est entraînés n'est-ce pas après la séance de buggy - devant une ancienne hacienda perdue au milieu des terres.
Après avoir récupéré quelques cosses de graines à un arbre devant l'entrée (on verra ce que cela donnera en France), nous avançons vers les petits bâtiments en adobe et sommes accueillis - en français ! - par notre hôte d'un soir.

ecolodge-ACCUEIL.JPG

devant (à notre arrivée)
et dans la chambre

ECOLODGE-CHAMBRE.JPG

Il s'agit d'un écolodge. Il n'y a pas d'électricité dans nos chambres : simplement une bougie près du lit et une lampe à huile.
Pour le cas où vous seriez inquiets (mais vous ne l'êtes pas, n'est-ce pas - tout se passe tellement bien pour nous), il y a l'électricité dans la salle de bains : une seule prise que nous nous disputerons pour recharger nos appareils !!.
Admirez la beauté du décor et des accessoires :

ECOLODGE-PORTE-SERVIETTE.JPG

porte-serviettes devant l'entrée de la salle de bain

ECOLOGE-TOIT-CHAMBRE.JPG

toit en paille tressée, murs en adobe blanchie et lampe à huile !

Nous nous sommes donné rendez-vous dans le jardin où de larges fauteuils nous attendent pour prendre l'apéritif (nous avons des petites bouteilles de vin rouge récupérées dans l'avion à terminer !).
En attendant que les autres arrivent, D et moi nous promenons dans le  jardin. Nous sommes très étonnées de voir, derrière un tronc d'arbre, deux "tombes" récentes surmontées d'une croix ornée de fleurs.
- "tu crois qu'ils viennent d'enterrer des animaux ?"
- " peut-être. En tout cas les tombes sont fraîches".
Il faut reconnaître qu'on ne sait pas trop s'il faut rire ou pleurer. D'autant plus que ces deux tombes sont tout près du lieu de notre apéritif.
Nous en sommes donc à échafauder toutes sortes d'hypothèses (nos enfants nous surnomment SPIELBERG !), lorsque s'avance un groupe d'une douzaine de jeunes qui s'alignent avec beaucoup de sérieux et de respect - sans un mot (si j'osais, je dirai dans un silence de mort)  autour de ces deux monticules.

PACHAMANCA-GROUPE.JPG

PACHAMANCA-GROUPE-2.JPG

- "Mon Dieu ! ils ont dû perdre des copains !".
Nous observons, sans parler, jusqu'à ce que l'un d'entre nous se souvienne que notre programme ayant été modifié, c'est ce soir que nous avons la "PACHAMANCA" (clic) et ce à quoi nous sommes en train d'assister est la cérémonie réservée à ce groupe !!
Dieu merci, personne (humain ou animal) n'était mort !!.

 

SOIREE LA PACHAMANCA

 

Maintenant que nous voilà rassurés sur la cérémonie qui se déroule derrière nous(clic)  nous reprenons le cours de notre activité un moment interrompue par la curiosité : notre apéritif.
Il fait une soirée superbe !!. L'ambiance est sereine et détendue.

NAZCA-APERITIF1.JPG NAZCAAPERITIF NAZCA APERO

Au bout d'un certain temps (en fait on n'a pas vu le temps passer,) un péruvien vient nous chercher et nous demande de le suivre près de la deuxième "tombe" que j'appellerai "four" dorénavant.
Le groupe de jeunes a disparu  depuis un bon moment
Notre hôte nous invite donc à participer au rituel de la "Pachamanca" en nous expliquant qu'il s'agit d'un plat typique du Pérou qui existe depuis l’époque de l’Empire Inca.
Le terme « pachamanca » provient du quechua : pacha, « terre » et manka, « marmite ».("la marmite de la terre")
En langue aymara le terme “mankha” signifie “repas” : donc la pachamanca pourrait aussi signifier "la nourriture de la terre." Les aliments :
- viandes (boeuf ou porc ou poulet -préalablement marinées avec des épices)
- ainsi que des produits originaux andins comme les papas (sorte de pommes de terre – il en existe 600 variétés au Pérou), camote (patate douce) et éventuellement yucca
sont  cuits par la chaleur de pierres dans un trou creusé dans le sol et recouvert ensuite de branches et de sable.
La pachamanca n’est pas simplement un plat. Sa préparation est un rite social pour les péruviens

 

 

Une fois la cérémonie terminée, D. se dirige vers la salle de restaurant avec la croix ornée de fleurs et la remet, dès son entrée, à notre hôte.
Les mets sortis du four sont tous disposés sur un comptoir et c'est un vrai feu d'artifice au niveau des saveurs ! et de nos papilles.
Demain, nous devons nous lever très tôt pour nous rendre à l'aéroport de NAZCA. Donc, une fois notre Pachamanca engloutie, nous allons nous coucher.
Décidemment, nous sommes des touristes heureux !

 

Je suis tellement excitée par le programme de la matinée que je suis dans le jardin et je fais "le tour du propriétaire" alors que le jour n'est pas encore levé !

Le seul son que l'on entend à ce moment-là est celui des différents oiseaux nichés un peu partout dans les arbres alentours.

J'essaie de ne pas faire de bruit. Mais en passant devant la chambre de ma soeur, j'entends mon beau-frère dire : "j'ai cru voir un Inca".

Et, oui. Aujourd'hui c'est MA journée !!!. Ces lignes de NAZCA j'en rêve depuis que j'étais une adolescente !!

J'ai lu, à "l'époque" (comme dirait ma petite fille) tout ce qui est paru sur Maria Reiche *, cette "folle" qui arpentait un désert, là-bas, au Pérou (c'était le ton du premier article dont je me souviens).

 

* Le lien ci-dessus vous amène sur un article la concernant et que je trouve très bien renseigné

MARIA REICHE

Et voilà qu'aujourd'hui, l'un de mes rêves se réalise !!. Ce voyage ne ressemble à aucun de ceux que j'ai fait (et pourtant je suis une "routarde" qui a fait, notamment le tour du monde ! lorsque j'avais quelques années de moins,  à une époque - encore ma petite fille ! - où il n'y avait pas internet).

Je ne me rappelle pas qu'on ait pris le petit déjeuner ce matin-là et pourtant à bien y réfléchir, si : il y avait des confitures maisons excellentes. Mais la tête était déjà ailleurs.

On a donc retraversé NAZCA en direction du petit aéroport. Il est tôt, donc il y a peu de monde.

Une fois enregistrés (n'oubliez pas votre passeport ou plus exactement son numéro : l'une d'entre nous a dû mettre un numéro approximatif sur la fiche d'embarquement !!), on nous installe devant un documentaire en francais  dit par Bernard Giraudeau L'ÉNIGME DES NAZCAS, de Thierry RAGOBERT  (clic).

Puis nous montons à bord non sans nous être acquittés auparavant d'un droit de "péage" d'un montant de 20 solès  : ("récibo por uso de las instalaciones del Aeropuerto "Maria Reiche" del Distrito de Vista Alègre").

Ce sont de petits avions. Nous sommes une douzaine à bord : 6 le long des hublots de droite, les six autres le long des hublots de ??? gauche !! (gagné !).

N'oublions pas le pilote et le co-pilote. Ce sont eux qui accomplissent une petite prouesse à 150 ou 200 mètres du sol en faisant des 8 au dessus de chaque figure :

- " for the right window, the Astronaut"

Un virage sur l'aile. On boucle le 8 et on entend :

- "for the left window, the Astronaut".

Et ainsi de suite sur toutes les figures.

Au bout de la seconde, mon beau-frère devant moi a fermé les yeux. D'autres dans l'avionnette se sont saisi du petit sac "on ne sait jamais".....

Il est vrai que ce vol au ras du sol et en "feuille de papier" est assez impressionnant.

Mais en ce qui me concerne, pas aussi impressionnant et émouvant que ce que je vois de mes yeux. Je suis là !!. et je ne rate aucun géoglyphe !!. (voir le slide ci-dessous).



Je n'ai pas la prétention de vous faire un cours sur l'énigme de ces géoglyphes (voir le documentaire de "Planète ou ici pour ceux qui veulent connaître les différentes hypothèses).

Je suis plutôt rationnelle sur le sujet. Par contre, ce que je peux dire c'est que je suis revenue de ce survol de près de 45 minutes avec encore plus de questions que de réponses !!!

Dès la descente de l'avion, D. se précipite aux toilettes !!!, ce qui nous donne un prétexte pour flâner dans l'aéroport et dans les petites boutiques. Car SYLVIO s'impatiente : nous avons une  loooooongue route à faire (près de 10 heures) pour arriver à AREQUIPA.

- "mi hermana ess malado !!!" (appréciez mon espagnol) lui dis-je en toute bonne foi puisque, effectivement, je l'avais vue se précipiter comme une fusée vers les toilettes. CHAMAN.JPG
Nous attendons un bon quart d'heure. Sylvio décide d'aller la chercher lui-même : en fait, elle avait rencontré un shaman  et discutait avec lui.
Elle raconte : "il m'a pris dans ses bras quand il m'a vu  pour me réconforter (d'ailleurs cela a marché) et en me regardant dans les yeux il essayait de me dire des choses en espagnol sur la vie, sur la terre et sur son livre qu'il portait à sa ceinture.
Il m'a montré une photo ancienne où il était avec son grand père sur les lignes de Nasca - puis il a parlé du  21 decembre 2012 mais toujours en rapport avec le pérou et non les mayas ! puis on est venu m'arracher à la discussion"
J'ajoute qu'il a un musée à NAZCA et sert de guide mystique pour des tours differents.
 

Les prochaines vidéos que j'ai empruntées à la chaîne "PLANETE" concernent également ce lieu et ces géoglyphes énigmatiques.

Si avec tout ça vous ne vous faites pas une opinion ..... En tout cas, lorsque l'on interroge les locaux sur ces "figures" (avec en arrière pensée l'hypothèse extra terrestre), ils vous répondent goguenards :

- Et vous, qu'est-ce que vous en pensez ?

commentaires

Mathieu 10/04/2012 14:43


Mais où sont les commentaires sur les lignes de Nazca?

Mayta Capac 10/04/2012 16:39



bonjour Mathieu,


ils sont là :


http://planeteperou.over-blog.com/article-les-lignes-de-nazca-49488520.html


dans le pavé "NAZCA" en tête de l'accueil


cordialement



Contact

Pour nous contacter,
cliquez ci-dessous :

E MAIL

Coups de coeur

DESTINATION AMERIQUE DU SUD viventura

------ 

LOGO-PERUVEO.gif

  ------------

 

TERRES PERUVIENNES

logo-terres-peruviennes.gif

  PASIOANDINA

logo-passion-andina.gif

 

DESTINATION VIETNAM AGENDA TOUR

PLANETE-VIETNAM.jpg

DESTINATION MONDE

(un site plein de ressources)

logochris_120x120.jpg

ARTISANAT PERUVIEN

inca-ayar-perou.jpg