Le Carnet

Comment lire les articles ?

Chaque étape de notre CARNET DE VOYAGE est racontée ci-dessous.

Il vous suffit de cliquer sur la partie qui vous intéresse.

LIMA

Iles Ballestas et oasis de Huacachina

NAZCA et Puerto Inka

LA PANAMERICAINE

AREQUIPA 

Vallée et Canyon de Colca

Lac TITICACA

CUSCO

Vallée Sacrée des Incas

MACHU PICCHU

DERNIERS JOURS

 

Sinon, laissez vous porter par le hasard : tout ce que nous avons vu au Pérou est superbe !!

Merci pour votre patience

 

TRADUCTION DU BLOG EN :

ANGLAIS

ESPAGNOL

VIETNAMIEN

  (clic sur la langue choisie)

 

 

 

 

 

 

 

 

31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 23:55
         cotillons.gif  voeux52.gif
       

A tous les voyageurs qui ont fait une halte sur ma "Planète"
- et que je remercie chaleureusement -
je souhaite une

 

 

       

une bonne santé et de nombreux voyages !!

           voeux73.gif     nouvel an 073
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 08:03

boules-de-noel.gif

 

 

rouge_01_Je_vous_souhaite.gif

 

 

pere noel

 

 

boules

 

 

 

 

bougies

20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 08:00

  

Je n'ai pas la chance d'avoir passé un Noël au Pérou... peut-être un jour, qui sait.

Je ne peux donc que l'imaginer, après avoir lu des articles à ce sujet et visionné des tonnes de vidéos.

D'après mes lectures, il semble que Noël soit très différent selon que l'on habite à LIMA ou sur les bords du Lac Titicaca.

Pour la religion catholique - que pratiquent les Péruviens dans leur grande majorité, malgré quelques "arrangements", il s'agit bien sûr de fêter la Nativité mais pas en hiver comme chez nous, mais en été puisque nous sommes dans l'émisphère sud !!.

Et pourtant, à LIMA, (comme dans toutes les grandes villes comme AREQUIPA, CUSCO.. etc.. ), on a quand même l'impression d'être dans n'importe ville occidentale : des illuminations, des feux d'artifice, des rênes !!! (j'ai toutefois vu des lamas en lieu et place à CUSCO )  et des Pères Noël devant les grands magasins.

creche-lamas.jpg 

Quant on y pense : il doit faire une température autour de 25° (ou plus) et ces pauvres Pères Noël doivent mourir de chaleur dans leur grande houpelande rouge et sous leur barbe blanche, la vraie doit les démanger !!!

Ce qui est le plus surprenant, ce sont les sapins : en fait des armatures qui ressemblent plus à des parasols lorsqu'ils sont encore "tout nus".

photo trouvée sur INTERNET, (merci à l'auteur)
intitulée "montage d'un sapin à CUSCO" 

SAPIN.jpg 

Je vous entraîne, à travers les différentes  vidéos ci-dessous (merci aux auteurs) 

en ballade dans les rues de LIMA

  et sur la plaza Mayor à LIMA

14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 08:00

Je suis une incorrigible curieuse, je crois vous l'avoir déjà dit.

Alors, en cette époque de l'année où il est difficile d'échapper aux "sirènes" de Noël, je me suis intéressée à la façon dont cette fête se déroule là-bas, aussi bien dans son aspect religieux que dans son aspect païen.

J'ai trouvé l'article ci-dessous sur ce site - plein d'informations très intéressantes par ailleurs - et  qui  aborde les aspects évoqués ci-dessus.

 

"Un Noël au Pérou : Feliz Navidad ! La période de "Navidad" (Noël) est pour le Pérou l’occasion de faire la fête, mais aussi l’opportunité de vivre mieux. Les péruviens attachent beaucoup d’importance à l’esprit de Noël qui est véritablement présent tout au long de la semaine du 25 décembre à début janvier. Semaine durant laquelle on ressent avec nostalgie le souvenir de nos premiers Noël au sons des pétards dans la rue envahies d'une atmosphère de sérénité et de partage.

bougiesAvant
 

La célébration de la Noël à Lima a commencé dès 1535 et à l’époque les festivités n'étaient pas très amusantes car le vin était très coûteux et pouvait seulement être utilisé pour soigner les malades les plus nécessiteux ou pour le culte. En outre, les sucreries et confitures étaient interdites à cause de la pénurie de sucre du coup, la Chicha (boisson à base de maîs),, ne pouvait pas être dégustée.
 

 

Aujourd'hui

 
Aujourd’hui la situation s’est améliorée et le 24 au soir n’est plus la célébration de la naissance de Jésus mais aussi et surtout l’occasion de se retrouver en famille, amis et voisins. La porte reste ouverte.
Au moment de découvrir la crèche aux cotés du sapin, on invite toute la famille et on entame la cérémonie avec des prières au son de la harpe ou du clavecin puis, avec les danses : d’abord les plus sages, ensuite par les plus mouvementées.
noel_263.gifLa coutume des crèches à Lima remonte aux premiers Noël. En plus d'ouvrir les cadeaux à minuit apportés par Santa Claus, on installe le petit Jésus dans l’étable le 24 à minuit, on trouve les figurines habituelles. Ces figurines étaient faites auparavant par des artisans de Huancayo, Huamanga ou Cusco. Aujourd’hui, elles ont pris une envergure nationale. Pour les confectionner, on utilisait du bois, de la pierre et même des chiffons.

 

boules

Noël à la péruvienne

noel 404L’étable originale représentait seulement la Sainte Famille et les animaux les accompagnant, mais la variante de Lima avait aussi les bergers, des animaux de la ferme péruvienne, d’anges gardiens, d’enfants, de musiciens, représentations de paysages bibliques, comme la fuite d'Egypte, le sacrifice d'Abraham, le conflit dans le temple et l’arche de Noé, ainsi qu'une série de personnages typiques du Pérou : la vendeuse de jasmin, le vendeur de Tamales (à goûter dans les restos péruviens), le boulanger, le vendeur de glaces, la laveuse des couches de l’enfant... et beaucoup, beaucoup plus. Du coup, l’étable n’est plus une célébration mais une fête.rois mages

La conclusion de la célébration de Noël se termine le 6 janvier, avec l’arrivée habituelle des Rois Mages sur des chevaux, éléphants ou camélidés, pour les placer face à l'enfant Jésus.            

Les maisons qui arborent les meilleures crèches ouvrent leurs portes pour que les gens les admirent. En banlieue ou en province, les hôtes boivent de la Chicha de Jora"

 

Le dîner de Noël


Le diner de Noël est un festin qu'on attend toute l'année. Il est de coutume de manger de la dinde ou du cochon suivant les familles, toutes sortes de plats typiques péruviens accompagné de Champagne ou de Chicha de Jora, un vrai délice. Il est aussi coutume de boire un bon chocolat chaud vers deux heures du matin accompagné de Paneton (panetonne, brioche italienne), qu'on redéguste le lendemain matin.

 

(Cet article n'est pas de moi (seules les illustrations le sont). Il est extrait du site : http://www.rico-perou.com/calendrier/decembre.php

 

10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 12:18

 

J'ai retrouvé ces photos de crèches que nous avons ramenées du Pérou.

Je les dépose ci-dessous, en complément des premières

creche-perou-2.gif

 

J'en profite pour vous faire partager un article très intéressant sur l'origine des CRECHES AU PEROU, que  j'ai trouvé sur Internet :

 

"La coutume des crèches au Pérou remonte aux premiers noëls. (La célébration de Noël a commencé à Lima en 1535)

Quand les Espagnols arrivèrent au Pérou, ils le firent avec une arme dans une main et la bible dans l'autre. Et pendant que certains d'entre eux, montés sur de superbes chevaux brandissaient leurs armes pour conquérir des territoires d'un peu peuple surpris et effrayé, les autres prêchant, l'évangile ouvert, qu'il n'existe qu'un seul dieu et que son fils, Jésus, était né à Bethleem  un 25 décembre. 

Ce fut ainsi, que mêlée à la violence d'une conquête, arriva sur nos terres la fête et le message de Noël, qui au début se célébra selon le mode espagnol, mais qui avec le temps, changèrent et prirent une couleur métissée.

 

creche peruvienne 3

 

Tout changea. Les chants, les prières, les rituels. Dans les crèches péruviennes, Belén souffre une étrange transformation : il s'est changé en un Apu (mont protecteur) baigné de lumières et de givre, avec une caverne réservée pour l'enfant Dieu. 

C'est ainsi que changea Bethleem, l'enfant aussi changea : il cessa d'être Jésus pour devenir l'enfant Dieu, Tayta Dios ou Manuelito, car dans la foi des pauvres il est normal d'avoir une grande confiance en Dieu. Mais il n'y a pas que ça : au contact des Andes, sa peau est devenue plus obscure, ainsi que ses cheveux.

creche-perou-4.gif

La coutume des crèches à Lima, remonte aux premiers noëls. Les santons, faits par d'habiles artisans de Huancayo, Huamanga et Cusco, ont pris des caractéristiques nettement nationales. Pour les confectionner, ils utilisaient du bois, de la pierre de Huamanga et même des tissus. 

La crèche originale représentait seulement la famille de Jésus et les animaux qui l'accompagnaient, mais la variante liménienne avait en plus, l'annonciation, les bergers, deux groupes de Rois Mages avec des suites de lamas d'or ou d'argent, représentations de paysages bibliques, comme la fuite en Égypte, le sacrifice d'Abraham, la dispute dans le temple, l'arche de Noé et une série de personnages typiques : la dame au jasmin, la vendeuse de tamales, le boulanger, le vendeur de glaces, et beaucoup d'autres.

creche-perou-1.gif

 

La célébration de Noël s'achève le 6 janvier avec l'habituelle descente des Rois Mages de chevaux ou chameaux pour les placer devant les crèches. 

Les foyers qui possédaient les meilleures crèches ouvraient leur porte pour que les gens puissent les voir. Les invités buvaient de la chicha"
 

Source : http://www.enjoyperu.com/frances/guiadestinos/magazine/edi4-nep/index-fr.htm

 

 

J'aime également particulièrement ces anges musiciens :

 

creche-perou-3.gif

 

CRECHE PERUVIENNE

6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 10:16

Je l'ai déjà évoqué  : nous avons vu de superbes rétables dans les nombreuses églises que nous avons visitées. Cet art religieux est arrivé d'Europe et plus particulièrement d'Espagne, avec les conquistadors.

Afin d'évangéliser les populations andines, les prêtres espagnols qui accompagnaient les troupes ont adopté la forme "portative" de l'objet. (ce concept n'est donc pas né avec le téléphone mobile ou l'ordinateur !!!) 

Aujourd'hui les péruviens ont adapté le rétable à leurs croyances et à leur folklore. 

On trouve sur les marchés et dans les boutiques un grand nombre de ces petites boites peintes à la main remplies de sujets en plâtre vernis. C'est d'ailleurs un idée de cadeau très originale.

Quelle que soit l'époque de l'année, puisque nous y étions bien après Noël, on peut trouver ces objets représentant la scène de la nativité.

En voici quelques uns :

retable-du-perou-creche.gif 

RETABLE-PLANETE-PEROU.gif

 

Contact

Pour nous contacter,
cliquez ci-dessous :

E MAIL

Coups de coeur

DESTINATION AMERIQUE DU SUD viventura

------ 

LOGO-PERUVEO.gif

  ------------

 

TERRES PERUVIENNES

logo-terres-peruviennes.gif

  PASIOANDINA

logo-passion-andina.gif

 

DESTINATION VIETNAM AGENDA TOUR

PLANETE-VIETNAM.jpg

DESTINATION MONDE

(un site plein de ressources)

logochris_120x120.jpg

ARTISANAT PERUVIEN

inca-ayar-perou.jpg